JEAN-PAUL GAUD SA
Rue Antoine Jolivet 7
CP 1212 - 1211 Genève 26
Tél. : +41 (0) 22 343 79 43
Fax : +41 (0) 22 343 63 23
E-mail : info@gaud-bouchons.ch
  Accueil  |  Notre société  |  Nos produits  |  Nouveau produit  |  Qualité  |  Nos partenaires  |  Nous contacter  |  Rechercher 

 Les bouchons
 Matière première
 Production
 Notre activité
 Bouchons naturels
 Bouchons colmatés
 Bouchons techniques
 Bouchons coniques
 Bouchons à tête

 Les capsules
 Capsules à vis
 Capsules surbouchage

 Divers
 Bouchons synthétiques
 Produits oenologiques
 Barriques
 Plaques de filtration
 Articles de cave
 Contenant


Matière première  

Historique du liège

Le chêne-liège (Quercus Suber) est une espèce de chêne parmi 600 espèces connues.

Les pays producteurs se situent autour de bassin méditerranéen et sur la face atlantique de l'Espagne et du Portugal.



Surface de la subéraie :

Pays

 

Surf. (hectares)

 

%

Portugal

 

736'000

 

32.5

Espagne

 

500'000

 

22

Algérie

 

410'000

 

18

Maroc

 

340'000

 

15

France

 

100'000

 

4.5

Tunisie

 

99'000

 

4.3

Italie

 

90'000

 

3.7



Répartition de la production mondiale de liège :

Pays

 

Prod./an (tonnes)

 

%

Portugal

 

185'000

 

54

Espagne

 

88'000

 

26

Algérie

 

20'000

 

6

Maroc

 

18'000

 

5

France

 

15'000

 

4

Tunisie

 

9'000

 

3

Italie

 

5'000

 

1



Le liège est un tissu végétal de cellules et de lenticelles.

La cellule subéreuse contient 89% d'un mélange de composition différente d'air, le reste soit sa partie solide 11% est composée de 58% de subérine, 22% de cellulose, 12% de lignite 5% d'eau, et le solde de cerine, vanille, tanins et divers acides. De faible densité avec une bonne capacité d'adhérence, un retour élastique instantané.
Il est un très bon isolant thermique, acoustique, imputrescible et ignifuge.


Le bouchon

Après différentes étapes les planches seront transformées en bouchons de toutes sortes :

Bouchon naturel Bouchon colmaté Bouchon aggloméré Bouchon champagne Bouchon agglo 1+1 Bouchons à tête Bouchons coniques et bondes

De part sa structure le bouchon en liège sert à la fois de poumon et de filtre permettant une circulation de gaz offrant ainsi au vin la possibilité de bien vieillir.

Au IV siècle avant J.-C. les Grecs utilisaient déjà des bondes en liège pour boucher les amphores de vin ou d'huile d'olive. C'est vers la fin du XVII siècle que l'on a découvert que le liège était le produit idéal pour boucher les bouteilles de vin et de champagne.

Aujourd'hui encore, bien que des produits de substitution sont utilisés pour boucher certains vins; le bouchon liège conserve toutes ses lettres de noblesse quand il s'agit de boucher des vins de conservation.

En outre les vins bouchés liège, participent indirectement à la préservation de la forêt Méditerranéenne, à sa protection contre les incendies, à la lutte contre le réchauffement climatique.

Le liège est une ressource renouvelable, biodégradable et recyclable.


Liège et fixation du Co2


Retour en haut de page


Copyright © JEAN-PAUL GAUD SA - Rue Antoine Jolivet 7 - CP 1212 - 1211 Genève 26